top of page

lun. 27 nov.

|

Chalon-sur-Saône

EKHOES et 21ème JNME DU 27/11 AU 2/12 ● Festival de musique électroniques et électroacoustiques

!!!! DU LUNDI 27 NOVEMBRE AU 2 DÉCEMBRE 2023 !!!! Ekhoes est un nouveau festival à Chalon-sur-Saône, proposé par le centre de création musicale ici l’onde, la compagnie Alcôme et le collectif La Méandre, avec le CRR du Grand Chalon, L'Espace des Arts et l'EMA Fructidor

Aucun billet en vente
Voir d'autres événements
EKHOES et 21ème JNME DU 27/11 AU 2/12 ●  Festival de musique électroniques et électroacoustiques
EKHOES et 21ème JNME DU 27/11 AU 2/12 ●  Festival de musique électroniques et électroacoustiques

°°°

27 nov. 2023, 10:00 – 02 déc. 2023, 22:30

Chalon-sur-Saône, 71100 Chalon-sur-Saône, France

°°°

Ekhoes est un nouveau festival à Chalon-sur-Saône dédié aux musiques électroniques et électroacoustiques, proposé par le centre de création musicale dijonnais ici l’onde, la compagnie Alcôme et le collectif La Méandre, avec le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Chalon, l’Espace des Arts – scène nationale et l’EMA Fructidor.

Ekhoes vous invite aux expériences du sonore : musiques spatialisées sur un orchestre de haut-parleurs, ciné-concert hommage à l’immense Pierre Henry, installations sonores, performances électroacoustiques, électroniques, lutheries alternatives, rencontres et ateliers du 29 novembre au 2 décembre à Chalon-sur-Saône.

>> 🔈🔉🔈🔉🔈🔉

Qu’est-ce qu’un acousmonium ?

Une expérience dynamique et immersive.

Un acousmonium, c’est un orchestre de haut-parleurs. Ces haut-parleurs sont souvent de tailles et de types différents, chacun a son caractère sonore propre, et sont répartis tout autour du public. Cela permet au son d’aller dans toutes directions, ce qui peut donner l’impression qu’il se déplace tout autour de l’auditoire. Inventé au milieu du XXe siècle par les pionniers des musiques expérimentales et contemporaines, il permet aux compositeur·rice·s d’écrire la musique en trois dimensions.

« Acousmonium » vient du grec akousmatikoi, le nom des élèves de Pythagore qui écoutaient sa voix derrière un voile sans le voir. Dans le contexte de la musique électroacoustique, il signifie un passage de la musique instrumentale et orchestrale traditionnelle à une manière plus abstraite et spatiale d’écouter les sons.

L’acousmonium de la compagnie Alcôme est composé de plus de quarante haut-parleurs et sera installé dans l’Auditorium du Conservatoire pendant toute la durée du festival.

-----

 Du Lundi 27 novembre → samedi 2 décembre 

En continu – Dans le hall du Conservatoire Installations sonores en accès libre

Déboulé, création radiophonique par Paul Ramage et Clémence Baubant

La chorégraphe Clémence Baubant en complicité avec le compositeur Paul Ramage ont imaginé un projet de documentaire sonore d’art (radiophonique) autour du rituel du carnaval en Guadeloupe, de ses déboulés et plus particulièrement des « Mas à Po » (traduction du créole : groupes à peaux – groupes à tambours). L’envie est de donner à percevoir et entendre le carnaval et tout ce qu’il charrie en lui et avec lui. Les danses et les musiques portent le rôle d’incubateurs de pratiques, forts vecteurs de tradition, d’identité collective et de ré-appropriation des symboles coloniaux. Elles sont également un espace de revendicative politique et de catharsis. Les groupes traitent du cynisme et du satyre social. Les rythmes martelés donnent au défilé l’allure d’une manifestation. Ils mettent en jeu à la fois une mythologie collective et la possibilité d’un parole politique.

Production Alcôme avec le soutien de la Maison de la Musique Contemporaine

//

Flippertronics, flipper sonore ludique, par Guillaume Bertrand et Simon Drouhin

Un flipper Gottlieb Excalibur de 1988 transformé en instrument de musique ! À la place des sons et musiques originales du flipper, le public peut choisir parmi un catalogue de créations musicales et sonores spécialement composées pour ce nouvel instrument. Et c’est en jouant au flipper qu’on dévoile des sons et compositions !

Un instrument développé par Simon Drouhin et Guillaume Bertrand à l’occasion d’une résidence Au Maquis à Dijon en juin 2023.

Production ici l’onde

°°°

bottom of page